POUR MONTMORENCY, POUR VOUS

AVENUE DU PARISIS

Dans la définition actuelle du dossier présenté par le Conseil Général, ce  projet n’est pas acceptable en l’état.

En effet le rôle du Maire est bien de défendre les intérêts de la ville mais aussi, sans esprit partisan, de ceux de tous ses habitants.

C’est à dire aussi bien ceux qui subissent quotidiennement et concrètement depuis des années les importantes nuisances d’une intense circulation dans des rues inadaptées, que ceux craignent les conséquences des évolutions projetées.

Aussi, avant tout engagement quelconque sur ce « Boulevard », les réponses devront être apportées sur les principaux points suivants :

1-     une couverture complète sur l’ensemble du parcours dans notre ville

2-     le maintien sans interruption de la rue de la République

3-     l’abandon des 2 voies dédiées au site propre des bus et des voies non automobiles latérales (cf. illustration)

Dans ces conditions les nuisances seront réduites, et encore plus si l’on tient compte de l’évolution du parc automobile dans les 10 ou 15 ans qui viennent, la circulation dans notre ville sera facilitée, et nous pourrons réutiliser des espaces aujourd’hui gelés pour des projets d’intérêt collectif.

Une fois ces trois demandes levées je m’engage à soumettre ce nouveau projet à une « consultation referendum » ouverte à tous les montmorencéens.

Gilles HECQUET                                                                                                            Le 25 février 2014